ARVIVA - Arts vivants, Arts durables

L’association ARVIVA – Arts vivants, Arts durables est née du constat que le spectacle vivant a un rôle majeur à jouer pour faire face aux enjeux environnementaux. Elle rassemble producteur·rice·s, technicien·ne·s, agent·e·s, lieux de création, de diffusion et de formation, festivals, équipes artistiques, entrepreneur·euse·s et opérateur·ice-s du spectacle vivant, toutes disciplines et esthétiques confondues.

Pour affirmer son rôle moteur dans la transformation écologique du spectacle vivant en France, Arviva a développé un plan d’action qui se décline en plusieurs volets, en ayant une approche compréhensive de la durabilité qui associe à la promotion de la trajectoire bas carbone la prise en compte de nos impacts sur la biodiversité, la réduction de l’utilisation des ressources et la valorisation des imaginaires nourrissant la transformation écologique de notre société.

Ce plan d’action se découpe aujourd’hui en trois volets : Fédérer, (In)former et Mesurer. Arviva entend développer ces volets simultanément : ils viendront se compléter afin de constituer un vrai effet déclencheur et ainsi donner un nouvel horizon pour le secteur du spectacle vivant.

Labels

L'association est Partenaire Engagé pour la nature de l'Office Français de la Biodiversité et bénéficie du label Entreprise Solidaire d'Utilité Sociale (ESUS) délivré par la préfecture de la Région Ile-de-France.

L'équipe

  • Solweig BARBIER

      est co-fondatrice de l'association et occupe désormais la fonction de Déléguée Générale. Elle a auparavant été administratrice de l'ensemble de musique ancienne Correspondances, puis secrétaire générale de la Grange au Lac, salle de spectacle à Evian-Les-Bains construite en bois à flanc de roche et sans fondations.
  • Youna BLUM

    est Assistante de mission en transformation écologique. Actuellement en Master 2 Transformation Socio-Environnementale à l'IEP de Fontainebleau, ses recherches portent particulièrement sur les liens entre écologie et création musicale. 

  • Maxime GUEUDET 

    est Coordinateur Général de l’association Arviva depuis 2021 et Coordinateur du réseau depuis 2022. Formé à la fois aux politiques culturelles et à la transition écologique, il participe activement à la création des outils et ressources de l’association. Par le passé il a notamment eu la charge de la médiation du Théâtre National de l’Opéra Comique. En tant qu’indépendant il réalise des missions d'évaluation environnementale Les Forces Majeures et pour Zone Sensible – Ferme urbaine de St Denis. 

    Au sein d'Arviva il est notamment en charge du développement et de l'animation du réseau, des ressources financières, du plaidoyer et de la vie associative. 

  • Eloïse ROLLAND

    concilie son engagement pour l'écologie et sa formation en Direction de Projets Culturels et rejoignant Arviva en tant que coordinatrice des activités de l'association.

Le conseil d'administration

  • Léa DESBIENS

    est chargée de production à l’ensemble Correspondances, ensemble de musique baroque, depuis 2018.
  • Emmanuelle DUTHU

    est directrice générale du CFMO (Centre de Formation des musiciens d’orchestre) et de l’Orchestre-atelier Ostinato dont les 80 jeunes musiciens souhaitent avancer vers un modèle éco-responsable de leur orchestre.
  • Margot LALLIER

    est directrice du pôle Action culturelle, médiation et publics du Centre de musique baroque de Versailles, administratrice du Collège Contemporain depuis 2020 et lauréate du prix “J’innove” de La Nouvelle Onde 2020.
  • Marine LE BONNOIS

    est administratrice de la Pop, incubateur artistique et citoyen à Paris où elle a mis en place une charte eco-responsable. Soucieuse de l’impact environnemental de ses activités et du bien-être au travail, La Pop a bénéficié d’un appui-conseil en RSE en 2020
  • Céline PORTES

    est déléguée générale de l’ensemble Correspondances depuis 2015 où une charte éco-responsable a été mise en place dès 2018. Elle est vice-présidente de Profedim et élue au Conseil professionnel du Centre national de la musique.
  • Noé ROBIN

     a rejoint le projet de Stéphanie Aubin à la Maison des métallos en 2019, établissement culturel de la Ville de Paris, d’abord en charge des partenariat de la structure puis en tant que chargé de développement mécénat et RSE.
  • Manon VIAU

    est administratrice de production et de communication de l’ensemble Gli Incogniti depuis 2017. Engagée au quotidien pour l’écoresponsabilité, elle lance fin 2019 le mouvement Green’cogniti au sein de sa structure