Association

L’association ARVIVA – Arts vivants, Arts durables est née du constat que le spectacle vivant a un rôle majeur à jouer pour faire face aux enjeux environnementaux.

Après plus d’un an de travail collectif, les neuf fondateurs d’ARVIVA, tous professionnels du spectacle vivant, ont décidé de se structurer pour agir concrètement et durablement.

Unis par la volonté de repenser les pratiques quotidiennes des métiers du spectacle vivant dans le respect de l’environnement, les fondateurs de l’association ont travaillé collectivement pour prendre la mesure de l’impact environnemental de leurs activités de création, de production et de diffusion afin d’identifier des alternatives concrètes, immédiates et durables.

En rassemblant artistes, producteurs, techniciens, agents, lieux de diffusion et de formation, ensembles, orchestres, compagnies, indépendants, toutes disciplines et esthétiques confondues, l’association ARVIVA – Arts vivants, Arts durables a pour ambition de devenir un acteur de référence en matière de transition environnementale.

Les membres fondateurs :

SOLWEIG BARBIER est secrétaire générale à La Grange au Lac, salle de spectacles entièrement en bois et construite sans fondations à flan de roche sur la source d’Évian-Les-Bains. Elle y réalise actuellement un bilan carbone du lieu et de ses activités.

LÉA BING est chargée de production à l’ensemble Correspondances, ensemble de musique baroque, depuis 2018.

ROBIN DUCANCEL est agent et producteur indépendant. Il travaille notamment aux côtés du collectif Les Forces Majeures sur la mise en place de résidences territoriales artistiques bas carbone et débute l’accompagnement du Concours de Genève dans sa transition écologique.

EMMANUELLE DUTHU est directrice générale du CFMO (Centre de Formation des musiciens d’orchestre) et de l’Orchestre-atelier Ostinato dont les 80 jeunes musiciens souhaitent avancer vers un modèle éco-responsable de leur orchestre.

LÉA GUÉRIN est administratrice de production de l’ensemble Les Surprises depuis 2015 et déléguée régionale de Profedim en Nouvelle Aquitaine.

MARGOT LALLIER est administratrice de production de l’ensemble Aedes depuis 2017, administratrice du Collège Contemporain depuis 2020 et lauréate du prix “J’innove” de La Nouvelle Onde 2020.

MARINE LE BONNOIS est administratrice de la Pop, incubateur artistique et citoyen à Paris où elle a mis en place une charte eco-responsable. Soucieuse de l’impact environnemental de ses activités et du bien-être au travail, La Pop a bénéficié d’un appui-conseil en RSE en 2020.

CELINE PORTES est déléguée générale de l’ensemble Correspondances depuis 2015 où une charte éco-responsable a été mise en place dès 2018. Elle est vice-présidente de Profedim et élue au Conseil professionnel du Centre national de la musique.

MANON VIAU est administratrice de production et de communication de l’ensemble Gli Incogniti depuis 2017. Engagée au quotidien pour l’écoresponsabilité, elle lance fin 2019 le mouvement Green’cogniti au sein de sa structure.