Mécénat et outils financiers

La transition écologique passe aussi par une réflexion sur tous les outils moins visibles comme un compte courant ou un partenariat en sponsoring. Changer de banque, approcher des entreprises éco-responsables dont les artistes seront fiers, autant de démarches qui comptent !
Choisir sa banque pour ses investissements non polluants
  • Vérifier les investissements polluants de la banque où est hébergé votre compte et/ou votre épargne
  • La plupart des banques ne mettant pas le détail complet de leurs investissements à disposition, interpeller votre banque pour le détail des investissements pour faire pression pour qu’elle évolue
  • Opter pour la Nef
    • Mettre dans un premier temps votre épargne à disposition de la Nef qui ne réalise que des investissements culturels, sociaux ou écologiques
    • Déménager compte courant et épargne à la Nef qui propose un compte Nef pro à partir de 2021 pour toutes les entreprises et associations ayant des finalités culturelles, sociales ou écologiques.
  • Comparer les émissions directement soutenues par les banques

L’empreinte carbone des banques françaises représente plus de quatre fois les émissions de gaz à effet de serre de la France entière, et chacune des trois premières banques françaises a à elle seule une empreinte carbone supérieure à celle du territoire français.
Les quatre grandes banques multinationales françaises orientent encore 70% de leurs financements énergétiques vers les énergies fossiles responsables de 80% des émissions de CO2 mondiales

Choisir des mécénats d’entreprises propres et éthiques
  • Se renseigner sur les activités de l’entreprise approchée
  • Apprendre à connaître l’entreprise et la questionner sur ses investissements et actions
  • Faire part à l’entreprise mécène de vos engagements
  • Vérifier la politique générale RSE de l’entreprise mécène proportionnellement à sa taille (une très grande entreprise polluante peut avoir des moyens pour mettre en œuvre une politique RSE visible, à contrario une petite entreprise moins polluante n’aura pas nécessairement d’affichage RSE)
    • La norme volontaire ISO (Organisation internationale de normalisation) 26000 labellise les entreprises du point de vue de leur engagements RSE (83% des entreprises sont des PME ou micro-entreprises)
    • Quand il s’agit d’entreprises de grande consommation, elles ont l’obligation depuis 2013 de procéder à l’affichage environnemental qui donne lieu à une base recensée par l’Ademe

Encadrer les stratégies de sponsoring
  • Faire part à l’entreprise sponsor de vos engagements
  • Établir une stratégie de communication propre avec l’entreprise sponsor
  • Limiter le merchandising ou les outils de communication, orienter vers une fabrication propre si nécessaire

« J’essaye de trouver des entreprises mécènes dont je peux autant revendiquer leur activité qu’ils peuvent revendiquer leur soutien à la culture. L’important est d’établir une fierté réciproque dans le mécénat qui ne fait plus de l’acteur culturel un subventionné passif. »

Céline Portes – Ensemble Correspondances

Sources