Méthodologie

Ou Comment utiliser notre « Guide pour l’action » ?

Au sein d’ARVIVA – Arts vivants, Arts durables nous sommes persuadé.es qu’il faut agir, et vite. Il est plus que temps de faire évoluer nos pratiques vers d’autres modes plus respectueux de l’environnement. Beaucoup s’y attellent déjà, que ce soit dans leur vie personnelle ou au sein de leur structure.

Cependant, chez ARVIVA nous sommes convaincu.es que ce changement ne peut passer que par une prise de conscience collective et des actions pensées sur le long terme. Nous nous sommes donc demandé.es comment insuffler cette conviction à d’autres acteurs du spectacle vivant, accompagner ce changement et fournir des outils collectifs pour que chaque structure ne soit plus laissée à elle-même face à l’urgence d’agir. C’est face à ce constat qu’est née l’idée de notre « Guide pour l’action », permettant à chacun d’agir selon ses convictions, ses problématiques, ses moyens, ses évolutions et de se fixer ses propres objectifs.

Ce « Guide pour l’action » ne se veut pas exhaustif : il est à l’image de notre prise de conscience, de notre engagement, et notre veille continue à ce sujet. Il est évolutif, participatif et sera, nous l’espérons, constamment amélioré et enrichi à la hauteur du défi que nous nous sommes posé.es. Notre objectif : que chacun s’en saisisse pour créer une charte adaptée à sa structure. La diversité du spectacle vivant fait toute sa richesse mais nous impose de penser la pluralité des problématiques et des modalités d’action.

Nous avons découpé le Guide en dix parties, en adoptant à chaque fois le point de vue d’une équipe ou d’un lieu. Certaines se recoupant dans le but de couvrir un spectre le plus large possible d’actions. Nous avons pris comme filtre systématique « Eviter, réduire, compenser ». Celleux qui ne peuvent-veulent pas éviter, réduiront ; celleux qui ne peuvent-veulent pas réduire compenseront, selon leurs convictions et leur moyens.

Mais les trois étapes dans tous les cas conduisent à une prise de conscience salutaire de notre impact et préparent à l’action. 

Nous vous invitons enfin à partager sur notre site votre charte afin de montrer l’élan collectif, d’inspirer les autres, de faire le pari d’une saine et intelligente émulation dans le défi qu’est la transition écologique pour nos structures.


Voici les étapes que nous vous conseillons pour utiliser ce guide :

  • Passez en revue les thèmes par lesquels vous vous sentez concerné.e. N’hésitez pas à parcourir également les autres thèmes qui pourraient vous donner de nouvelles idées ou champs d’action ;
    Certaines parties présentent les actions possibles du point de vue d’une équipe artistique ou d’un lieu. Parfois, il est utile de lire l’autre point de vue pour comprendre les contraintes de toutes les parties de la chaîne du spectacle vivant ;
  • Sélectionnez, dans chaque thématique, les points sur lesquels vous souhaitez et/ou pouvez agir ;
  • Prenez le temps de mesurer votre impact aujourd’hui sur chaque point afin de pouvoir fixer des objectifs et mesurer ensuite l’action que vous allez mettre en place ;
  • Construisez votre propre charte avec des objectifs clairs (et si possible chiffrés) sur une période donnée ;
  • Communiquez-la et rendez-la visible au public et/ou aux artistes pour faire connaître vos engagements ;
  • A la fin de la période choisie, mesurez les progrès, communiquez-les, et dressez de nouveaux objectifs dans votre charte pour la période suivante ;
  • Publiez votre charte sur le site d’Arviva.

Le secteur du spectacle vivant n’est pas, et de loin, le plus gros pollueur mais il est créateur de symboles et d’imaginaires qui ne peuvent prendre forme que sur une planète vivante. A ce titre, il est de notre devoir de montrer l’exemple en liant intrinsèquement notre cœur de métier et la protection de l’environnement. Il est de notre devoir de donner des modèles inspirants à notre public et de le convaincre de la nécessité et de l’urgence de notre démarche. Il est de notre devoir de sensibiliser les autres professionnels du secteur, nos tutelles, nos partenaires publics et privés.

C’est dans ce but que chez ARVIVA nous avons décidé de nous rassembler, d’unir nos voix et de communiquer sur nos convictions, nos évolutions, nos objectifs, nos réussites et nos difficultés.