Pédagogie

L’urgence de la situation nécessite une prise de conscience globale. Il faut informer mais surtout expliquer son engagement. C’est pourquoi la pédagogie envers sa propre équipe administrative, les artistes ou le public est primordiale et salutaire pour un changement commun. Si convaincre peut prendre du temps, l’accompagnement de la réflexion de chacun et chacune ne peut qu’être bénéfique !
Impliquer tous les acteurs de la chaîne de production de la structure
  • Travailler le plan de transition écologique en collaboration avec tous les pôles et niveaux hiérarchiques de personnel.
  • Nommer des responsables de la mise en place des mesures souhaitées, référents en interne des questions éventuelles sur le sujet, et garants de la bonne mise en place
  • Organiser des actions de sensibilisation du personnel et du public
  • Se former soit-même ainsi que ses équipes
    • Formations de La Réserve des arts : connaissance théorique sur le développement durable, techniques d’éco-fabrication, logistique pour le réemploi de l’artisanat, entrepreneuriat culturel du réemploi.
    • Formation AFDAS : Mobiliser son organisation vers l’éco-responsabilité (nouvelles sessions en attente de planification).

Communiquer en interne et vers tous ses partenaires
  • Interroger ses équipes sur leurs habitudes et connaissances en terme de pratiques éco-responsables liées à leur métier
  • Présenter les objectifs fixés sur l’année, autant en interne (personnel, artistes, et toutes les instances de décision et de représentation, CA, AG…) qu’aux partenaires extérieurs
  • Rédiger une charte écologique, largement affichée et partagée auprès du public pour l’inciter à respecter les objectifs fixés
  • Communiquer régulièrement sur les avancées et sur les objectifs atteints, autant en interne que vers le public
  • Établir quand on le peut des indicateurs chiffrés qui permettent de communiquer et de motiver les équipes en interne, ou le public en externe (nombre de kilomètres de vols évités, déchets évités ou recyclés sur site…)

« Je fais aussi de la pédagogie auprès des équipes accueillies. Cela implique que je sois présente lors de leur accueil pour leur expliquer notre engagement et ce qui est mis en place dans la péniche. Notre charte sera mise en annexe des contrats de coproduction et de cession et nous ne prendrons pas en charge les trajets en avion pour les distances inférieures 1000 km par exemple. Il me faut également faire de la pédagogie auprès des régisseurs qui n’ont pas les mêmes réflexes que moi quand ils achètent du catering par exemple. »

Marine Le Bonnois – La Pop

« L’Orchestre-atelier Ostinato et le CFMO, son Centre de Formation au métier de Musicien d’Orchestre, rassemblent 90 jeunes. Ces derniers, les « sustainable natives », ont une conscience écologique telle qu’ils challengent en permanence l’administration pour respecter des règles élémentaires de développement durable. Cela passe par des choses simples comme le tri systématique après un catering. Sensibles à cette démarche, nous avons souhaité aller plus loin et avoir une démarche plus active dans ce sens. »

Emmanuelle Duthu – Orchestre-Atelier Ostinato